Les carrières > Ergothérapeute


Ergothérapeute

L'ergothérapie est une profession des sciences de la santé. Elle favorise l'acquisition des habiletés requises pour relever le défi du quotidien. Elle cherche à résoudre les problèmes qui font obstacle à la capacité d'effectuer des activités de toutes sortes. Ces problèmes peuvent être le résultat d'une lésion, d'une maladie, d'un désavantage social ou de l'environnement.

Les ergothérapeutes mettent au point des programmes individuels et collectifs pour les personnes souffrant de maladies, de blessures, de troubles de comportement, de vieillissement ou de problèmes affectifs ou psychologiques. Ils tentent de maintenir, de rétablir ou d'améliorer l’autonomie de ces personnes, d’améliorer leur capacité d'exercer un métier, de poursuivre des études ou de vaquer à des activités récréatives. Ils font appel à divers types de techniques d’évaluation et de traitement. Leur travail consiste à évaluer, à former et à conseiller. Ainsi, les ergothérapeutes, après avoir analysé le handicap d’une personne, peuvent faire des recommandations quant aux moyens à prendre pour modifier l’environnement de la personne en difficulté. Ils peuvent également utiliser du matériel spécialisé et concevoir des programmes de réadaptation (gestuelle, par exemple) en vue de remédier aux problèmes d’autonomie des patients qui requièrent leurs services.

Rôles de l'ergothérapeute

  • travailler avec des personnes de tout âge qui ont un handicap physique ou mental afin de les rendre plus autonomes ;
  • effectuer un diagnostic : évaluer la situation et les besoins des personnes handicapées ;
  • analyser le diagnostic et offrir des recommandations autant au niveau individuel que familial et collectif ;
  • élaborer un plan de formation pour les personnes handicapées, leurs familles et la communauté ;
  • conceptualiser et réaliser des prothèses et des appareillages ;
  • conseiller et démontrer les différentes manières de faire et/ou d’utiliser des prothèses et des appareillages ;
  • offrir des conseils personnalisés pour modifier l’environnement de la personne ;
  • faire de la recherche et développer un programme de réadaptation pour venir en aide aux personnes qui ont des handicaps ou certains problèmes de santé, de posture, etc. ;
  • organiser et offrir des activités de prévention : donner des conseils, des conférences, des ateliers sur les activités physiques et mentales utilisées en ergothérapie ;
  • enseigner l'ergothérapie à l'université ;
  • administrer des programmes d'ergothérapie ;
  • travailler dans l'industrie, conseiller les ingénieurs ou architectes qui dessinent des meubles, fauteuils, chaises, mobilier de bureau, etc.

Milieux de travail

  • cliniques privées
  • centres de santé communautaire
  • commissions des accidents du travail
  • milieu hospitalier
  • établissements de soins de courte et de longue durée
  • centres de réadaptation
  • établissements correctionnels
  • milieu scolaire
  • centres de recherche
  • centres d’évaluation et de formation
  • entreprises privées telles que les compagnies de réadaptation, les compagnies d’assurance et les bureaux d’architectes
  • ministères œuvrant dans les domaines de la promotion de la santé, de la prévention et de la gestion de la maladie, de l’accessibilité et du développement des programmes de réadaptation internationaux
  • Forces armées canadiennes

Profil de l'ergothérapeute

Les qualités requises :

  • aptitudes en sciences médicales et sociales
  • bonne d'écoute et empathie
  • connaissance et goût des techniques nouvelles
  • bonne dextérité manuelle
  • grande capacité d'observation et créativité
  • savoir écouter, rassurer et comprendre.

Perspectives d'emploi

Les ergothérapeutes peuvent s'attendre à de bonnes perspectives d'emploi.. La croissance de l'emploi dans ce secteur est attribuable à une population vieillissante, à l'attention accrue portée aux personnes handicapées, aux victimes d'accidents et à une meilleure acceptation de la réadaptation. Cependant, l'exigence ministérielle selon laquelle les ergothérapeutes doivent posséder une maîtrise pour avoir droit de pratiquer en Ontario risque de ralentir la formation de nouveaux ergothérapeutes, alors que la demande de services augmente.

Les perspectives d'emploi seront meilleures au sein de cabinets privés en dehors du cadre institutionnel.

Le salaire annuel moyen d’un ergothérapeute est d’environ 60 000$.

Source : Emploi-Avenir Ontario

Études

  • détenir un baccalauréat en sciences de l’ergothérapie, incluant une formation clinique ;
  • détenir une maîtrise en ergothérapie;
  • réussir un examen de certification de l'Association canadienne des ergothérapeutes ;
  • être membre de l'Ordre des ergothérapeutes de l'Ontario.

Une formation professionnelle en ergothérapie, en français, est offerte dans l’institution suivante :

Université d'Ottawa
Faculté des sciences de la santé
École des sciences de la réadaptation
Programme d’ergothérapie
451, chemin Smyth
Ottawa, ON K1H 8M5
Téléphone (613) 562-5800 poste 5404
Site Internet: www.sante.uottawa.ca

Dès septembre 2007, à la suite de l'approbation du Conseil ontarien des études supérieures (COÉS), le programme de formation en physiothérapie sera offert à la maîtrise pour répondre aux exigences de l'Association canadiennes des ergothérapeutes et l'Association canadienne de physiothérapie. Les programmes seront offerts en français aux étudiants bilingues et conserveront leur mandat de former, entre autres, des professionnels pouvant desservir la population francophone de l'Ontario.

Il est possible d'obtenir de l'information additionnelle concernant cette profession en visitant les sites Web suivants :

Association canadienne des ergothérapeutes

Ordre des ergothérapeutes de l'Ontario

Mise à jour: Mai 2010

Marc-André Charette, Ergothérapeute


Durée d’études Post-secondaires :
5 ans et plus

Perspectives d’emploi :
Bonnes

Salaire moyen annuel (approximatif) :
60 000$

 
© 2005 Copyright of RIFSSSO. www.rifssso.ca