Pédiatre

Les pédiatres sont des médecins qui se spécialisent dans la santé des enfants et des adolescents. Après leur doctorat en médecine, ils poursuivent avec une spécialistion pendant au moins quatre autres années dans les soins aux bébés, aux enfants et aux adolescents.

De nombreux pédiatres se spécialisent dans un domaine précis de la santé des enfants et des adolescents. On les appelle des surspécialistes. Songeons, par exemple, aux cardiologues pédiatres (qui se concentrent sur la santé du cœur), aux chirurgiens pédiatres, aux allergologues pédiatres, aux néonatologistes (qui soignent les nouveau-nés ou les prématurés malades) et aux pédiatres du développement. Il y en a beaucoup d’autres.

Rôles du pédiatre 

  • Les pédiatres offrent toute une série de services aux enfants, aux adolescents et à leur famille. Une journée, ils peuvent soigner un nouveau-né très malade, tandis que le lendemain, ils traiteront un adolescent impliqué dans un accident de voiture.
  • La plupart des pédiatres prodiguent au moins l’un des types de soins suivants : Prodiguer des soins de premier recours : Les soins de premier recours désignent le travail quotidien qui consiste à aider les enfants malades à se rétablir et à empêcher les enfants en santé de devenir malades. Pour ce faire, les pédiatres font des examens physiques, diagnostiquent et traitent les problèmes, offrent de l’information et des conseils et administrent des vaccins. Ils vérifient si les enfants atteignent les étapes prévues, afin de s’assurer qu’ils grandissent et se développent comme ils le devraient. En cas de problème, un pédiatre peut décider que l’enfant doit être vu par un autre professionnel de la santé, afin de recevoir des soins plus spécialisés.
  • Effectuer des explorations, des diagnostics et la prise en charge de maladies aiguës ou chroniques: De nombreux pédiatres soignent des enfants ayant des besoins médicaux complexes. Il peut s’agir d’invalidités à long terme ou de pathologies comme le diabète, la fibrose kystique, l’asthme ou les troubles de santé mentale. Les pédiatres soignent aussi la famille de ces enfants.
  • Faire la promotion de la santé : Afin d’aider les enfants à demeurer en bonne santé, les pédiatres donnent des conseils sur des sujets comme la prévention des blessuresl’alimentationl’activité physique et le comportement. Ils le font à leur cabinet, par l’entremise des médias et auprès d’autres professionnels de la santé, du public et des gouvernements.
  • Documenter et évaluer les mesures thérapeutiques : Les recherches menées par des pédiatres contribuent aux nouvelles façons de traiter les troubles de santé des bébés, des enfants et des adolescents. Les pédiatres évaluent également les manières de soigner les enfants et les adolescents afin de s’assurer que les traitements sélectionnés sont bien ceux qui fonctionnent le mieux.
  • Travailler avec d’autres professionnels : Les pédiatres travaillent avec d’autres professionnels qui soignent des enfants, y compris les travailleurs sociaux, les enseignants et les psychologues.
  • Défendre les enfants et les adolescents : Les pédiatres s’adressent à la collectivité et à des groupes de parents et parlent aux politiciens des manières d’améliorer les services aux enfants.

Millieu de travail

  • Faculté de médecine ou recherche
  • Hopitaux
  • Cabinet privé
  • Clinique
  • Hors du milieu médical : donnent des présentations à la collectivité ou à des groupes de parents; rencontrent les politiciens locaux pour améliorer les services aux enfants et aux adolescents; participe à la recherche

Profil du pédiatre

  • Prévenant/e :Le pédiatre doit faire preuve de qualités d’écoute pour instaurer la confiance entre l’enfant, les parents et lui-même.
  • Disponible: Sens du dialogue et humanité sont nécessaires. Le pédiatre doit savoir communiquer avec les enfants et les parents, c’est-à-dire les écouter, être conscient de leurs besoins et de leurs attentes. La haute technicité de certains soins ne doit pas faire oublier l’importance de la parole avec les patients pour une prise en charge globale de leur situation.
  • Consciencieux/se: La santé des patients étant en jeu, chaque consultation doit être menée avec le même sérieux. Le pédiatre doit être sûr de son diagnostic, être conscient de ses limites et doit se remettre en question par rapport à chaque enfant.
  • Travailleur/euse: Les études de médecine sont réputées longues et difficiles. Il doit aussi, tout au long de sa carrière, se tenir informé des progrès de la médecine et de la recherche

Pré-requis

  • Détenir un diplôme d’études secondaire (DES)
  • Avoir de bons résultats scolaires en mathématiques et sciences
  • Avoir un baccalauréat en sciences de la santé

Études et formations

  • 10 années d’études au moins sont nécessaires. Le parcours est divisé en 3 cycles.
  1. Le premier cycle d’études médicales (PCEM) dure 2 ans. Depuis la rentrée 2010, la 1re année du 1er cycle (PCEM1) est remplacée par la PACES, première année commune des études de santé (médecine, odontologie, sage-femme et pharmacie) ou « L1 santé » (Licence 1re année santé). Cette PACES est sanctionnée par un concours très sélectif qui se déroule en 2 temps : une fois le premier semestre terminé (épreuves communes), et à la fin du deuxième semestre (épreuves communes et épreuves spécifiques). Le bac S avec mention est vivement conseillé : 95 % des étudiants admis en 2ème année ont un bac scientifique. Le numerus clausus est de 7 492 places pour 2013-2014 (à l’identique qu’en 2012-2013).
  2. Le deuxième cycle des études médicales (DCEM) ou externat se déroule sur 4 ans et permet de commencer la formation pratique à mi-temps. En fin de 6ème année (DCEM4) a lieu un concours appelé épreuves nationales classantes (ENC, ex-internat). Il permet, selon les résultats obtenus et le rang de classement, de choisir une spécialité parmi les 11 filières de spécialités proposées (médicales, chirurgicales, anesthésie-réanimation, biologie médicale, gynécologie médicale, gynécologie obstétrique, médecine générale, pédiatrie, psychiatrie, santé publique, médecine du travail).
  3. Le troisième cycle des études médicales ou internat pour la spécialité pédiatrie dure 4 ans. De longs stages rémunérés en milieu hospitalier ou chez des pédiatres libéraux sont organisés. Après la soutenance de la thèse de doctorat de médecine générale et validation complète du cursus (DES, diplôme d’Etat spécialisé  de docteur en médecine), les internes obtiennent le diplôme d’Etat de docteur en médecine avec la mention de la spécialité pédiatrie, indispensable pour exercer.

La formation pour devenir pédiatre se donne qu’en anglais dans les institutions suivantes:

Western University, London
Dr. Doris Yuen
London Health Sciences Centre
Room E5-205
800 Commissioners Road E
London ON   N6A 4G5
doris.yuen@sjhc.london.on.ca
 
University of Toronto, Toronto
Dr. Adelle Atkinson
Hospital for Sick Children
Black Wing, Room 1447
555 University Avenue
Toronto ON   M5G 1X8
adelle.atkinson@sickkids.ca

 et à l’extérieur de l’Ontario :

McGill University, Montréal
Dr Richard Gosselin
Department of Pediatrics
Montreal Children’s Hospital
Room C-426
2300 Tupper
Montréal QC   H3H 1P3
richard.gosselin@muhc.mcgill.ca
 
 

Certification

Cette profession est reglementée en Ontario.  Il faut donc passer l’examen du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, qui est l’organisme de réglementation, pour pouvoir offrir des soins. 

College of Physicians and Surgeons of Ontario
80, rue College
Toronto (Ontario) M5G 2E2\
416-967-2603 ou 1-800-268-7096
http://www.royalcollege.ca/portal/page/portal/rc/public

Salaire moyen

Le salaire moyen d’un pédiatre s’éleve à près de 200 000$ .

Perspective d’emploi

Très bonnes perspectives pour cette profession car il existe présentement une pénuerie de spécialistes.

Renseignements supplémentaires

Société canadienne de pédiatrie