Orthophoniste

L’orthophonie est une profession des sciences de la santé qui a pour objet la prévention, le dépistage, l’évaluation et l’intervention auprès des personnes ayant des troubles de la communication. Elle touche toutes les fonctions associées à la compréhension et à l’expression du langage oral et écrit, ainsi que toutes les autres formes de la communication non-verbale. Elle adresse également les troubles de la déglutition; c’est-à-dire tous les problèmes associés à l’ingestion des aliments et à les avaler.

Les orthophonistes aident les gens à surmonter leurs problèmes de communication ou à les prévenir, qu’il s’agisse de troubles du langage, de la parole, de la voix ou de la fluidité et ce chez les adultes et les enfants. Pour ce faire, ils administrent des tests, et observent les individus afin d’élaborer un programme d’intervention.

La présence des orthophonistes est appréciée à travers tout le continuum des soins en santé. Les orthophonistes se retrouvent également dans la communauté. Ils visitent les patients dans leur environnement de vie et font le suivi au niveau des problèmes de communication et de déglutition. Ils s’assureront que le patient et ses proches reçoivent toute l’information nécessaire pour améliorer leurs habiletés à communiquer et pour s’adapter à leur milieu de vie. Ceux-ci pourront mieux faire face aux exigences de la vie quotidienne. Les orthophonistes faciliteront leur réinsertion dans les milieux scolaires ou de travail.

Dans l’exercice de ses fonctions, l’orthophoniste sera un membre actif et respecté au sein d’une équipe interprofessionnelle : médecin, infirmière, travailleur social, ergothérapeute.
Les orthophonistes peuvent également faire de la recherche sur les troubles de communication ou sur l’intégration des individus souffrant de troubles de communication dans leur communauté. Ils pourront également travailler à la conception de procédures et d’instruments de diagnostic.
Dans l’exercice de ses fonctions, l’orthophoniste sera un membre actif et respecté au sein d’une équipe interprofessionnelle : médecin, infirmière, psychologue, travailleur social, ergothérapeute.

Rôles de l’orthophoniste

  • Étudie, examine, et évalue les troubles de la parole (articulation, bégaiement, dysarthrie, etc.), du langage (dysphasie, dyslexie, aphasie, autisme, trouble de la communication cognitive, etc.), de la voix (dysphonie, laryngectomie, etc.), de la fonction oropharyngée (dysphagie, etc.), et les retards de langage, associés ou non à des déficiences;
  • Explique au patient et à ses proches, les résultats de ses évaluations. Avec eux, il (elle) discute ensuite des solutions et des moyens pour rendre la communication la plus efficace possible et fait les recommandations appropriées;
  • Enseigne au patient, de même qu’à son entourage, des stratégies et des moyens pour améliorer la communication. Il (elle) soutient le patient dans ses démarches;
  • Sélectionne et adapte des moyens de communication pour les personnes qui ne peuvent pas parler ou qui perdent graduellement leurs capacités de communiquer (communication alternative);
  • Intervient auprès des personnes sourdes et malentendantes, de concert avec l’audiologiste;
  • Soigne également des adultes ayant des troubles de la voix (chanteurs, professeurs, etc.), ou privé de leur faculté d’expression;
  • Favorise l’intégration sociale, scolaire et professionnelle de même que la participation sociale du patient;
  • S’intéresse et s’implique dans la promotion de saines habitudes de communication et à la prévention des problèmes de communication.
  • Adapte les milieux de vie en vue d’assurer l’intégration des personnes démontrant des troubles de communication.

Milieux de travail

  • Milieu scolaire
  • Milieu hospitalier
  • Clinique privée
  • Centre de réadaptation
  • Centre de santé communautaire
  • Centre d’hébergement et de soins de longue durée
  • Université : pour enseigner ou faire de la recherche sur les troubles de la parole et de la communication, et pour travailler à l’élaboration et à la conception de procédures et d’instruments de diagnostic
  • Centre de développement de l’enfant
  • Unité de santé publique
  • Centre d’accès aux soins communautaires
  • Centre préscolaire

Profil de l’orthophoniste

Les qualités requises :

  • Aptitudes pour les sciences et la psychologie
  • Sens de l’observation
  • Entregent
  • Habilité à travailler en équipe
  • Écoute active

Prérequis

  • Détenir un diplôme d’études secondaires (DES)

Études et formation

  • Détenir un baccalauréat (chaque université a ses propres exigences, il faut communiquer avec l’université où tu veux étudier pour obtenir les détails);
  • Obtenir une maîtrise en orthophonie incluant des stages cliniques

Une formation professionnelle en orthophonie est offerte dans l’institution suivante :

Université d’Ottawa
Faculté des sciences de la santé
Programme de maîtrise en orthophonie
451, chemin Smyth
Ottawa,ON K1H 8M5
Téléphone : (613) 562-5800, poste 5404
Site Internet: www.sante.uottawa.ca
 
Univerité Laurentienne
935, chemin du Lac Ramsay
Sudbury, ON P3E 2C6
Tél. : (705) 675-1151 – Poste 4366
Site Internet : www.orthophonie.laurentienne.ca

Certification

  • Être membre de l’Ordre des audiologistes et orthophonistes de l’Ontario.

Salaire moyen

Le salaire annuel moyen des orthophonistes au Canada est de 70 000 $.

Perspectives d’emploi

Les possibilités d’emploi en orthophonie sont assez stables. Cependant, la demande globale pour les soins de santé, y compris les services d’orthophonie, devrait s’accroître au fur et à mesure que les baby-boomers vieillissent.

Les avancées technologiques, qui favorisent un plus haut taux de survie, contribuent également à faire accroître la demande de services en orthophonie. Un plus grand nombre de patients ayant subi des traumatismes ou présentant des déficiences doivent avoir recours aux orthophonistes. Des opportunités d’emploi sont donc à entrevoir, au cours des prochaines années, au sein des centres de réadaptation et des foyers d’accueil.

Source : Emploi-Avenir Ontario