Intervenant.e en santé mentale

L’intervenant.e en santé mentale travaille auprès des personnes qui éprouvent des difficultés psychologiques telles que les problèmes, conjugaux, familiaux, dépression, émotionnels, situations relationnelles et toutes autres difficultés de la vie. Leur travail comporte des tâches très variées. Il faut donc être très polyvalent.

Pour le volet intervention, la personne qui occupe ce poste peut organiser des activités pour les utilisateurs du service, animer des sessions d’information ou de consultation, et aussi s’occuper aussi des bénévole.

En tant qu’intervenant, vous devez être à l’écoute de vos clients qui ont souvent besoin de parler mais surtout d’être écoutées. Il faut être aussi prêt à faire face à toute éventualité, puisque je rencontre des gens qui ont des besoins de toutes sortes.

Rôles de l’intervenant.e en santé mentale

  • Accueillir, aider et établir un lien avec le patient qui éprouve des problèmes importants de santé mentale
  • Identifier le problème
  • Accompagner et conseiller le client dans son cheminement vers une meilleure pratique
  • Déterminer un objectif ou un but lors des rencontres avec les clients
  • Prendre des décisions importantes au sujet de situations complexes
  • Devoir vivre des deuils à répétition associés aux départs des clients et aux suicides.

Milieux de travail

  • Cliniques de psychiatrie
  • Services de psychologie
  • Centres de santé communautaire
  • Centres de rééducation
  • Ressources pénitentiaires
  • Centres hospitaliers
  • Services gouvernementaux et paragouvernementaux
  • Centres de traitement
  • Organismes sociaux et communautaires

Profil de l’intervenant.e en santé mentale

Qualités personnelles :

  • Respect des autres et empathie
  • Aptitude pour la communication et le travail d’équipe
  • Bon sens de l’observation et souci du détail
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Être flexible
  • Aptitude pour les relations interpersonnelles et la résolution de problèmes
  • Flexibilité et capacité de côtoyer la maladie et la souffrance

Prérequis

  • Le programme s’adresse aux diplômés dans les domaines des services communautaires et des sciences de la santé et humaines

Études et formation

  • Ce programme de 30 semaines, fait en deux étapes, est offert en français en Ontario dans l’institution suivante :
La Cité Collégiale
801, promenade de l’Aviation
Ottawa (Ontario)
K1K 4R3
613 742-2483 – sans frais 1 800 267-2483
www.lacitec.on.ca

Salaire moyen

Salaire annuel : de 29 000 $ à 40 000 $

Perspectives d’emploi

Les perspectives d’emploi son bonnes dans ce domaine car au cours de la dernière décennie des changements sont survenus à différents niveaux dans la société : dans les rapports entre les générations, entre autres par rapport aux jeunes, à la place qui leur est assignée et à la transmission inter-générationnelle, les transformations sociales actuelles comme la montée de l’individualisme, l’augmentation du nombre de divorces, la redéfinition des rôles des hommes et des femmes, les nouveaux visages du couple et de la famille.

Renseignements supplémentaires

Association canadienne pour la santé mentale
www.acsm.ca

Centre de toxicomanie et de santé mentale
www.camh.net