Chiropratricien.ne

La chiropratique est une science de la santé qui s’intéresse à la relation entre le système locomoteur- principalement la colonne vertébrale- et le système nerveux. La chiropratique traite tout le corps en fonction de la colonne vertébrale et se spécialise dans l’étude et le traitement de la structure os.

Le chiropraticien offre un mode de guérison naturelle (thérapie manipulatoire) et met beaucoup d’emphase sur le système nerveux. Celui-ci contrôle, coordonne et assiste toutes les fonctions du corps humain. S’il y a interférence au niveau du système nerveux, les fonctions que le corps accomplit de façon journalière peuvent être altérées.

Le chiropraticien/la chiropraticienne est un professionnel de la santé dit « de premier contact », c’est-à-dire qu’il / elle peut traiter le patient sans recommandation d’un autre professionnel de la santé. Il possède la compétence requise pour déterminer si d’autres formes de traitement sont nécessaires.

Rôles du/de la chiropraticien.ne

  • Vérifier les antécédents médicaux et familiaux des patients ;
  • Examiner les patients et effectuer des radiographies et administrer des autres tests afin de poser un diagnostic ;
  • Traiter les problèmes de santé en ayant recours à des méthodes naturelles, non médicales et non chirurgicales ;
  • Conseiller les patients à propos des exercices correctifs, du mode de vie et de l’alimentation ;
  • Tenir les dossiers administratifs ;
  • Embaucher le personnel et exploiter une clinique chiropratique ;
  • Faire de la recherche en science et dans les domaines liés à la chiropratique ;
  • Enseigner la chiropratique.

Milieu de travail

  • Cliniques privées
  • Cliniques multidisciplinaires
  • Laboratoires de recherche
  • Institutions d’enseignement
  • Forces armées canadiennes

Profil du/de la chiropraticien.ne

Les qualités requises :

  • Aptitudes pour les sciences ;
  • Dextérité manuelle ;
  • Aptitudes pour la recherche.

Prérequis

  • Avoir complété deux années au niveau universitaire, en sciences pures ou en sciences de la santé et avoir maintenu une moyenne générale de «B» ;

Études et formation

  • 4 à 5 années d’études en  chiropratique (formation clinique pendant les 3 premières années, suivie d’un internat la quatrième année)

Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC) , Toronto, ON www.cmcc.ca

Université du Québec à Trois-Rivières, QC- Département de chiropratique
https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw030?owa_no_site=360

Certification

Salaire moyen

Le salaire annuel moyen est de 95 100 $

Perspectives d’emploi

Les possibilités d’emploi dans cette profession devraient se situer dans la moyenne en raison de la croissance continue de la demande visant d’autres méthodes de traitement médical. Le vieillissement de la population, qui entraînera son lot de problèmes mécaniques et structurels, aura également pour effet d’accroître la demande. La population vieillissante continuera d’exiger des soins thérapeutiques alternatifs sécuritaires non invasifs pour le dos, le cou et les articulations. On prévoit que la demande sera modérée en période de ralentissement économique, car les patients ont moins les moyens de défrayer le coût de ces traitements. Bien que de nombreux employeurs offrent une assurance qui couvre les soins chiropratiques, les soins pris en charge peuvent varier beaucoup d’un régime d’assurance à l’autre.

Comme les nouvelles technologies de diagnostic et de traitement évoluent rapidement, les personnes qui exercent cette profession devront continuellement se recycler.

Le revenu annuel moyen d’un chiropraticien est d’environ 60 000 $.

Source : Emploi-Avenir Ontario

Renseignements supplémentaires

Conseil canadien des examens des chiropratiques (CCEC) http://www.cceb.ca

L’ordre des chiropraticiens de l’Ontario http://www.cco.on.ca/English/Home-Page/default.aspx

Fédération Chiropratique Canadienne des organismes de réglementation professionnelle  et d’agrément des programmes d’enseignement http://www.chirofed.ca/french/becoming.html